Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Ça se passe à Sorbonne Université

Tout voir

À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Nos visages, notre force !

Au quotidien, par leur engagement, ils font Sorbonne Université. 

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4eu+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4eu+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Les robots émotionnels

Par Laurence Devillers

Santé, surveillance, sexualité... : et l'éthique dans tout ça ?

Libres d’obéir

Par Johann Chapoutot

Le management, du nazisme à aujourd'hui

Suivez-nous sur

les réseaux sociaux

Sorbonne Université

@Sorbonne_Univ_ • 26-03-2020

Le printemps est de retour ! 🌷 🌺 - 📸 En photo, la jolie cour du campus des #Cordeliers ! - 🔎 On peut apercevoir dans le fond la statue du médecin grec Hippocrate, accompagné de la déesse Hygie. - ☀ Rappel : même si l'envie est forte de sortir profiter du soleil et de la nature qui s'éveille, s'il-vous-plaît, #RestezChezVous ! #SorbonneUniversité #SorbonneUniversite #université #campus #university #campusdescordeliers #fleurs #flowers #printemps #spring

Sorbonne Université

@Sorbonne_Univ_ • 24-03-2020

#COVID19 - Vous souhaitez aider durant cette crise sanitaire sans précédent ? - 💪 Alors donnez de votre temps et rejoignez la Réserve Civique mise en place par le gouvernement pour aider bénévolement les plus vulnérables et les plus démunis. - 4 missions vitales sont prioritaires : 🍴 Aide alimentaire et d'urgence 👶 Garde exceptionnelle d'enfants 🤝 Lien avec les personnes fragiles isolées 📌 Solidarité de proximité - 👉 Inscrivez-vous sur "jeveuxaider.gouv.fr" #SorbonneUniversité #SorbonneUniversite #JeVeuxAider #coronavirus #solidarité #bénévolat #solidarite #benevolat #COVID19fr #coronavirusfrance

Sorbonne Université

@Sorbonne_Univ_ • 19-03-2020

📚 Les BU de Sorbonne Université sont fermées pour une durée indéterminée. En conséquence : - ✅ Les prêts sont prolongés autant que nécessaire. ❌ Les réservations sont annulées. - 🖥 Les ressources en ligne sont toujours accessibles : http://swll.to/4tgx0 📬 Pour toute question : bu@sorbonne-universite.fr #SorbonneUniversité #SorbonneUniversite #bibliothèque #bibliotheque #library #université #universite #étudiant #livres #RestezChezVous #COVID19

Sorbonne Université

@Sorbonne_Univ_ • 13-03-2020

🎧 Le nouvel épisode de notre #podcast "7e Science", réalisé en partenariat avec @bingeaudio, vient de sortir ! Le thème de ce mois-ci : l’entrée en résistance ✊ - 🎥 En analysant le film "V pour Vendetta" de James McTeigue, Hélène L’Heuillet, psychanalyste et maîtresse de conférence en #philosophie politique et éthique à @lettres_sorbonne, décortique les modalités de l’entrée en #résistance avec la journaliste Perrine Quennesson. - 👉 Écoutez cet épisode en cliquant sur notre lien en bio. #SorbonneUniversité #SorbonneUniversite #université #VpourVendetta #VforVendetta #résistance #resistance #mouvementsocial

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

En ce moment à la Faculté des Lettres

Tout voir

Tous les événements scientifiques, culturels et sportifs de la Faculté des Lettres sont annulés jusqu'au 19 avril 2020.

Formations

Découvrez notre offre de formation

Lettres

La Faculté des Lettres de Sorbonne Université est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, des langues, des lettres, des sciences humaines et sociales.

 

 

Etudier à
la Faculté des Lettres

Les étudiantes et étudiants ont accès à 30 bibliothèques généralistes et spécialisées réparties sur les 12 sites et à un portail documentaire en ligne accessible 24 heures sur 24, regroupant plus de 1,5 million d’ouvrages. En outre la Faculté dispose d’espaces de coworking installés principalement dans plusieurs bibliothèques.

La vie associative

Découvrez nos 80 associations étudiantes !

L'université d'été

Organisée par la Faculté de Lettres, l’Université d’été en Sorbonne ouvre ses portes à un large public venant du monde entier.



Eloge du retard

Par Hélène L'Heuillet

Pourquoi les paysans vont sauver le monde

Par Sylvie Brunel

Graduate

25 000

Étudiants

1 200

Enseignants

720

Personnels

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Les avancées sur Alzheimer
Alzheimer
  • Recherche

Les avancées sur Alzheimer

Avec plus de 800 000 patients et 140 000 nouveaux cas chaque année en France, la maladie d’Alzheimer est devenue une préoccupation de santé majeure. 

S’il n’existe pas encore de traitement curatif, la connaissance des facteurs de risque et des mécanismes de la maladie d'alzheimer a progressé de façon spectaculaire depuis quelques années. Chercheur à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) 1 et neurologue à l’Institut de Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IM2A) 2, Stéphane Epelbaum fait le point sur ces avancées.

Des causes encore incertaines, mais des mécanismes biologiques bien identifiés

Décrite pour la première fois en 1906 par Alois Alzheimer, cette maladie neurodégénérative se définit par la combinaison d’un déclin des facultés cognitives et de la présence de lésions caractéristiques dans le cerveau : les plaques amyloïdes et les dégénérescences neurofibrillaires.

« Si nous ne maîtrisons pas encore tout à fait les causes de cette dégénérescence qui débute au niveau de l’hippocampe (une structure cérébrale essentielle pour la mémoire) avant de s’étendre au reste du cerveau, nous savons qu’elle est liée à l’accumulation pathologique dans le cerveau de deux substances : la protéine ß-amyloïde et la protéine TAU », précise Stéphane Epelbaum.

Sous l’influence de différents facteurs génétiques et environnementaux, la protéine ß-amyloïde s’accumule de façon silencieuse pendant plusieurs dizaines d’années dans le cerveau jusqu’à former des dépôts amyloïdes, appelées aussi "plaques séniles". Cette accumulation d’amyloïde finit par déclencher la dissémination de la protéine TAU naturellement présente à l’intérieur des neurones. En désorganisant leur structure, cette protéine va progressivement entraîner la mort de certains neurones et l’apparition des symptômes de la maladie.

Les signes qui doivent alerter

D’un point de vue clinique, la maladie se caractérise par une première phase de troubles de mémoire plus ou moins isolés. Ces pertes de mémoire touchent principalement les souvenirs récents. Progressivement, d’autres troubles cognitifs s’installent en fonction de l’avancée des lésions dans les aires cérébrales : troubles du langage, de la gestuelle, de la reconnaissance des visages et des objets, de la perception de l’espace, du jugement, du raisonnement et du comportement, jusqu’à la perte d’autonomie du patient.

« Ce qui doit alerter l’entourage, c’est l’association des pertes de mémoire avec le fait que le patient n’a pas conscience de ses troubles ou a tendance à les minimiser. C’est ce que nous nommons l’anosognosie », explique le neurologue.

Une étude menée à l’ICM a ainsi montré que les patients qui se plaignaient moins de leur mémoire que ne le faisait leur entourage avaient plus de risque d’avoir des lésions cérébrales d’Alzheimer.

Ce qui doit alerter l’entourage, c’est l’association des pertes de mémoire avec le fait que le patient n’a pas conscience de ses troubles ou a tendance à les minimiser. C’est ce que nous nommons l’anosognosie

Santé-cerveau, un futur site internet d’aide au dépistage

La maladie d’Alzheimer touche près de 20% des sujets âgés de plus de 80 ans. Pourtant « le nombre de consultations-mémoire en France reste restreint », rappelle Stéphane Epelbaum. Pour faciliter le dépistage des malades, médecins et chercheurs de l’IM2A et de l’ICM ont uni leurs forces pour développer d’ici 2020 un site internet : Santé-Cerveau. Actuellement en phase de test, cet outil a été conçu en collaboration avec la startup Genious Healthcare incubée à l’ICM.

« Grâce à des questionnaires et des tests neuropsychologiques administrés par ordinateur, ce site vise à repérer à distance les personnes les plus à risque afin de les orienter vers un bilan approfondi dans un centre spécialisé, indique Stéphane Epelbaum. Il permettra également de rassurer ceux qui ont un risque minimal de développer la maladie et de les suivre sur la durée. »

A terme, Santé-Cerveau serait, avec les autres données cliniques, biologiques et d’imagerie, une source d’information précieuse pour mettre au point des algorithmes de prédiction permettant un diagnostic plus précis, plus fiable et plus précoce.

De nouveaux marqueurs pour un diagnostic précoce

Selon Stéphane Epelbaum, l’un des enjeux de la recherche sur la maladie d’Alzheimer est aussi de trouver des méthodes diagnostiques moins coûteuses et moins invasives que la ponction lombaire utilisée actuellement.

En 2019, il a identifié certaines variables de l’activité cérébrale mettant en évidence des signes précoces de neurodégénérescence grâce à un examen simple d’emploi et non invasif : l’électro-encéphalogramme (EEG).

« Nous avons constaté que les EEG des patients ayant une petite quantité d’amyloïde dans le cerveau présentaient une suractivation cérébrale. Comme si le cerveau « pédalait » plus fort pour compenser les lésions cérébrales, explique Stéphane Epelbaum. Chez ceux qui avaient des valeurs très élevées d’amyloïde et étaient donc proches de déclarer les symptômes, les données EEG montraient au contraire une plus faible activité cérébrale. »

Avec l’identification d’autres biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer, comme les marqueurs sanguins, cette découverte est une étape supplémentaire pour identifier plus facilement les lésions chez des personnes qui n’ont pas encore déclaré la maladie. L’objectif à long terme : traiter ces personnes à risque de façon préventive avant l’apparition des symptômes.

Institut du cerveau et de la moelle épinière

Institut du cerveau et de la moelle épinière © Laurent Ardhuin

Des ultrasons pour traiter la maladie

Malgré l’échec des récents essais thérapeutiques, la recherche d’un traitement curatif de la maladie d’Alzheimer continue. Coordonné par le Dr Stéphane Epelbaum en collaboration avec le Professeur Alexandre Carpentier, l’AP-HP et la start-up Carthera incubée à l’ICM, le projet BOREAL offre de nouveaux espoirs. Cet essai clinique innovant utilise les ultrasons pour ouvrir temporairement la barrière hémato-encéphalique, une barrière qui protège normalement le cerveau des agressions extérieures, mais qui dans la maladie d’Alzheimer empêche l’évacuation des lésions caractéristiques de la pathologie.

Nous avons initié l’un des tout premiers essais cliniques de ce type au monde. Nous sommes très enthousiastes car il est important de tester des approches innovantes. Nous aurons les premiers résultats à la fin de l’année.

Lors des essais précliniques, les chercheurs ont montré que l’ouverture répétée et transitoire de cette barrière réduisait significativement ces lésions et les symptômes de la maladie. Forts de ces résultats, ils ont lancé en 2017 un essai chez l’Homme.

La maladie d’Alzheimer en chiffres

  • 47 millions de cas de démences dans le monde
  • Plus de 800 000 patients aujourd’hui en France
  • 140 000 nouveaux cas chaque année avec la perspective de voir ces chiffres doubler d’ici 2030
  • Près de 20% des sujets âgés de plus de 80 ans en sont atteints


1 ICM (Sorbonne Université, CNRS, Inserm, AP-HP)

2 IM2A (AP-HP)

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Les enseignements en présentiel sont suspendus depuis le 16 mars et sont relayés par des enseignements à distance. Les fonctions essentielles de l’établissement sont maintenues dans le cadre d’un plan de continuité d’activités (PCA).

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la faculté des Sciences et Ingénierie.