À vos côtés tout au long de vos études

Sorbonne Université soutient sa communauté étudiante tout au long de sa formation.

Au travers de ses nombreux dispositifs d'accompagnement, nous œuvrons à votre réussite et votre épanouissement personnel durant votre vie étudiante.

Nous sommes à vos côtés

Étudier à
Sorbonne Université

C’est participer à la grande aventure de la connaissance, s’accomplir dans ses études et se préparer à créer le futur.

Le Chœur & Orchestre de Sorbonne Université

Le Chœur et Orchestre

Chaque année, le Cosu réunit plus d’une centaine de jeunes musiciennes et musiciens, enthousiastes et passionnés, autour d’un projet musical ambitieux qui poursuit nos missions éducatives et de transmission des savoirs.

Recherche et Innovation

Sorbonne Université promeut l'excellence au cœur de chacune de ses disciplines et développe de nombreux programmes interdisciplinaires à même de répondre aux grands enjeux du 21e siècle.

Recherche et Innovation

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

En Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales / Médecine et métiers de la santé / Sciences et Ingénierie

Choisir Sorbonne Université, c’est intégrer un établissement pluridisciplinaire de renommée mondiale, donner le meilleur de soi-même pour suivre une formation de haut niveau, et rejoindre une communauté de plus de 55 000 étudiantes et étudiants, et 360 000 alumni dans le monde entier.

Arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales

La faculté des Lettres est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, langues, lettres, sciences humaines et sociales. Ses domaines de spécialité sont multiples : les lettres classiques et modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, la linguistique, la philosophie, la sociologie, l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art et l’archéologie, la musicologie, les sciences de l’information et de la communication, les sciences de l’éducation et la formation des enseignantes et enseignants.

Médecine et métiers de la santé

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Sciences et Ingénierie

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la faculté des Sciences et Ingénierie s’attache autant à soutenir la recherche au cœur des disciplines qu’à favoriser les approches pluridisciplinaires pour répondre aux grands enjeux du 21e siècle. L’excellence académique est portée par ses enseignants-chercheurs et chercheurs dont les travaux de recherche nourrissent la qualité des formations dispensées par la faculté.

Elle regroupe 10 membres couvrant toutes les disciplines des lettres, de la médecine, des sciences et ingénierie, de la technologie et du management. Cette diversité favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche, pour promouvoir en commun l'accès de tous au savoir.

Alliance 4EU+

L’Alliance 4EU+

Dans un monde qui change, Sorbonne Université s’est unie aux universités Charles de Prague, Heidelberg, Varsovie, Milan et Copenhague, pour créer l'Alliance 4EU+.

Avec un modèle novateur d’université européenne, 6 grandes universités de recherche intensive répondent ainsi aux défis qui s’imposent à l’Europe.

Les Alliances de Sorbonne Université


Sous les pavés, les caves !

Par / Sous la direction de Dany Sandron

Une clef pour l'histoire des arts et de l'architecture au Moyen Âge

Histoire de l'alimentation

Par Jean-Pierre Williot, Gilles Fumey

À la Une

Tentative de phishing : un faux mail "validation votre intranet" a été envoyé à toute la communauté. Si vous le recevez, surtout ne pas cliquer sur le lien et supprimer le message.

Pour tout renseignement appelez le Fil Jaune : 0 805 360 804 (appel gratuit) (du lundi au vendredi, de 10h à 17h)

Rentrée 2021

Vous trouverez sur cette page les indications relatives au parcours de rentrée étape par étape, pour bien débuter votre année universitaire à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.



Les années 1910

Par Jérémie Cerman

Arts décoratifs, mode, design

Découvrir la Faculté des Lettres en 8 vidéos

Nouvelle série de 8 vidéos présentant l'essentiel à savoir pour la rentrée en Faculté des Lettres, à l'attention de toutes les nouvelles étudiantes et étudiants.

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

  • Recherche

MAESTRIA, la première plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

La fibrillation auriculaire (FA) est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque et la première cause d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Fréquemment associée à l’insuffisance cardiaque, à l’hypertension artérielle mais aussi à l’obésité et au diabète, elle touche environ 1% de la population générale et jusqu’à 8% des personnes de plus de 80 ans. L’enjeu aujourd’hui de la prise en charge clinique de la FA, est d’intervenir en amont de la survenue de l’arythmie, c’est-à-dire dès les premiers signes de cardiomyopatie atriale.

Tel est l’objectif du projet MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation), projet de recherche très innovant rassemblant 18 partenaires d’Europe, des États-Unis et du Canada, coordonné par Sorbonne Université et qui répond à l’appel à projet H2020  sur le diagnostic numérique.

Le lancement de ce projet s'est déroulé les 27 et 28 septembre, en présence de tous les partenaires sur le campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université.

En France, près de 750 000 personnes sont atteintes de fibrillation atriale et on estime le nombre de cas annuels entre 110 000 à 230 000. Son incidence et sa prévalence connaissent une croissance rapide, principalement en raison du vieillissement de la population. L’augmentation du nombre de personnes atteintes de FA entraîne un coût élevé sur le système de santé, estimé à près de 2 milliards et demi d’euros. La compréhension et prévention de cette pathologie représente donc un enjeu médical et un enjeu économique.

Coordonné par le Pr Stéphane Hatem, directeur de l’IHU-ICAN (Institut du Cardiométabolisme et de la Nutrition – Sorbonne Université/Inserm/AP-HP) et de l’unité de recherche Inserm UMR S1166 à Sorbonne Université, le projet MAESTRIA vise à développer et valider la première plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire. En associant des données d’imagerie aux données physiologiques (omics, cliniques…) des patients, cette plateforme sera capable d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques afin d’obtenir une précision de diagnostic améliorée. Elle augmentera l’efficacité et l’efficience des traitements en permettant une meilleure prévention des complications de la cardiomyopathie auriculaire, telles que la fibrillation auriculaire et les accidents vasculaires cérébraux, deux problèmes de santé majeurs.

Ce projet s’articule autour de trois axes stratégiques :
•    Diagnostic personnalisé et parcours de soins innovants pluridisciplinaires grâce à l’utilisation combinée de données de recherche génomiques, métaboliques et sur l’inflammation des tissus. L’analyse de ces données impliquées dans la progression de la maladie permettra d’établir un diagnostic personnalisé et de définir un circuit patient innovant pluridisciplinaire.
 
•    Stratification du risque chez les patients atteints de FA : l’utilisation de l’intelligence artificielle permettra la lecture et l’analyse d’un grand nombre de données d’imagerie afin de définir le risque pour chaque patient de voir sa maladie évoluer vers un AVC. La stratification du risque permettra de proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

•    Déploiement d’une plateforme de diagnostic numérique au niveau européen.

 

 

 

À propos du consortium MAESTRIA :

Le consortium MAESTRIA est composé de 18 partenaires : 12 institutions académiques fortement axées sur les données cliniques recherche en intégration et intelligence artificielle, 5 sociétés de biotechnologie (PME) et 1 grande société d'imagerie :

•    Sorbonne Université
•    Assistance Publique des Hôpitaux de Paris
•    Université d’Oxford
•    Université de Birmingham
•    AFNET
•    Université d’Essen
•    Université de Maastricht
•    Université d’Athènes
•    CNIC
•    Hôpital général du Massachusetts
•    IMT Transfert
•    Centre de Recherche du CHU de Sherbrooke
•    Siemens Healthcare
•    Caristo Diagnostics Limited
•    Owkin
•    Idoven
•    Preventicus
•    YourRhythmics

Il bénéficie de l'étroite intégration de partenaires académiques et industriels avec leur implication conjointe dans tous les lots de travaux caractérisés par un partage collaboratif bidirectionnel d'expertise et de données. MAESTRIA conjugue excellence scientifique, clinique et méthodologique dans la recherche sur les maladies cardiaques, génomique, métabolisme, physiopathologie de l'imagerie cardiaque et science des données.

MAESTRIA est coordonné par le professeur Stéphane Hatem, clinicien-chercheur possédant une expérience considérable dans la prestation de services multicentriques réussis projets de recherche collaborative (FP7 EUTRAF et H2020 CATCH-ME), ancien coordinateur d'une Fondation Leduc réseau transatlantique d'excellence sur la fibrillation auriculaire et directeur exécutif de Sorbonne Université-ICAN, une recherche translationnelle pôle d'excellence.

 

Pour en savoir plus.

Contacts MAESTRIA :

Pr Stéphane Hatem, coordinateur du projet Maestria, directeur général IHU ICAN, directeur de l’UMR S1166
s.hatem@ican-institute.org

Pr Larissa Fabritz  - Institute of Cardiovascular Sciences, Honorary Professor, Lead of WP6 Dissemination & exploitation
l.fabritz@bham.ac.uk

Pr Gérard Biau, directeur de SCAI (Sorbonne Center for Artificial Intelligence)
gerard.biau@sorbonne-universite.fr

 

 

À propos de l’appel à projet H2020 :

Horizon 2020 est le programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’union européenne. Ce programme vise à soutenir des projets de recherche résolument interdisciplinaires, susceptibles de répondre aux grands défis économiques et sociaux.

MAESTRIA a obtenu un financement de 13.9 millions d’euros de l’Union Européenne.

 

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.



Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Les algorithmes font-ils la loi ?

Par Aurélie Jean